25

2016 Fév

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 10. Aimer l’enfant

Par Micheline / dans

En matière de jeu, nous avons l'embarras du choix ici. Voulez-vous quelque chose de nouveau? Alors essayez la machine à sous machine a sous 88 fortunes. Jouez et gagnez! Croire que nos choix de vie ne sont pas marqués par nos blessures d’enfance, c’est croire que nous vivons au jardin d’Éden, croire comme Paul qu’il faut repousser l’enfant:  » […]

En savoir d'avantage

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 9. Ceci n’est pas mon corps

Par Micheline / dans

Des criminologues norvégiennes ont passé plusieurs années dans le milieu de la prostitution et son arrivées à la conclusion que les prostituées vivent des mécanismes universels de déconnexion.   Instinctivement […]

En savoir d'avantage

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 8. Invisible

Par Micheline / dans

Dans un contexte où on utilise les arguments féministes de libération du corps, pour faire passer une idéologie, où l’objectif de la reproduction du plaisir et de la liberté passe […]

En savoir d'avantage

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 7. Normalité rassurante

Par Micheline / dans

Affirmer que tout est « normal », que les travailleuses du sexe constituent une « certaine » catégorie de femmes, permet de rassurer la collectivité, de la déculpabiliser et la conforte dans son refus […]

En savoir d'avantage

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 6. Intérieur et extérieur

Par Micheline / dans

Tout cela peut sembler bien peu en comparaison à d’autres souffrances; j’entrevois pourtant un lien entre la banalisation du cri intérieur, l’aveuglement devant la souffrance de l’autre dans la sphère […]

En savoir d'avantage

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 5. Ouvrir nos yeux

Par Micheline / dans

En fait, si on prenait le temps d’écouter, le temps de s’intéresser, qu’est-ce qu’on perdrait? Il est difficile d’entendre ce que l’autre a à nous dire lorsque nous portons nous-mêmes […]

En savoir d'avantage

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 4. Une transmission

Par Micheline / dans

Cette violence, qui alimente un cycle transmissible aux générations qui nous suivent, maintient la souffrance à distance et masque la réalité, en nous apprenant à vivre dans un beau grand […]

En savoir d'avantage

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 3. Mots anodins

Par Micheline / dans

Combien d’entre nous ont appris à ne pas pleurer,  à être »grande » avant même de savoir marcher? Parce que pleurer, c’est projeter une image de faiblesse, un trait de caractère associé […]

En savoir d'avantage

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 2. L’enfance, un mal d’adulte?

Par Micheline / dans

Quand je repense à cette façon dont certains adultes balaient d’un regard insensible les maux d’enfants, je me demande s’il n’y à pas là une volonté d’inoculer dès les débuts […]

En savoir d'avantage

LA SOUFFRANCE DÉRANGE 1. Dans ma chair

Par Micheline / dans

                       Maman, je me suis fait mal. J’ai mal. Regarde maman, je saigne. Ne vois-tu pas mes larmes? Larmes ravalées au fil des années. J’aimerais tellement que tu regardes, que […]

En savoir d'avantage